PARTAGER

On ne le dira sans doute jamais assez, mais les huiles essentielles doivent être utilisées avec parcimonie et dosées parfaitement pour éviter les effets secondaires, qui peuvent être nombreux. Cependant, il semblerait que certaines d’entre elles aient un effet surprenant sur la croissance de la poitrine des jeunes hommes. En effet, elles interféreraient directement avec leurs hormones.

Source : mohamed_hassan – Pixabay

Une gynécomastie causée par les huiles essentielles

La « gynécomastie » est la pousse anormale des seins chez les hommes. Les causes d’une telle croissance sont généralement assez complexes à trouver. Cependant, une étude américaine récente semble montrer que certaines huiles essentielles pourraient en être à l’origine. Ce sont – plus précisément – les agents chimiques utilisés qui en seraient en cause. En effet, ces derniers boosteraient les estrogènes et limiteraient la testostérone. Heureusement, cette réaction n’est pas observable chez tout le monde, mais certains jeunes hommes peuvent être touchés.

Heureusement, l’arrêt de l’utilisation des huiles semble stopper la gynécomastie, voire la résorber. Actuellement, ce sont surtout les huiles essentielles de lavande et de tea tree qui sont visées par l’étude.

Bien utiliser les huiles essentielles

Pour éviter tout incident, l’Aromartherapy Trade Council a publié des recommandations concernant l’utilisation des huiles essentielles, dont les suivantes :

  1. Ne jamais les appliquer pures sur la peau, toujours les diluer avec de l’eau ou de l’huile végétale.
  2. Ne pas les utiliser sur les enfants de moins de 3 ans et les femmes enceintes ou allaitantes (sauf avis contraire du médecin traitant).
  3. Demander conseil à un professionnel de santé avant de les utiliser, car elles sont hautement concentrées.
  4. Ne pas dépasser les doses conseillées.

L’Aromartherapy Trade Council souligne également que lorsqu’elles sont utilisées correctement, les huiles essentielles peuvent avoir de nombreux bienfaits, tout en restant sans danger !

Source :

Doctissimo