PARTAGER

Xavier Monnier est un passionné de l’OM et est originaire de Marseille. En tant que véritable amoureux de sa ville natale, il a décidé de donné à son fils, en tant que troisième prénom, le nom de sa ville. Ainsi, sur les réseaux sociaux, Xavier Monnier a présenté son fils : Onken Philippe Marseille.

Source : lichdinhtb – Pixabay

Une mairie qui bloque sur ce troisième prénom

Le lendemain de l’enregistrement de l’état civil, Xavier Monnier a reçu l’appel d’un employé de la mairie de son arrondissement. Ce dernier lui a expliqué fermement que « Marseille n’est pas un prénom ». Si ce prénom n’était pas enlevé ou modifié, l’état civil de son fils serait bloqué en attendant la décision du procureur local.

Un prénom qui avait déjà été accepté dans l’histoire

À la base, Xavier Monnier avait décidé d’accepter le changement, avant de se rendre compte que ce prénom particulier avait été accepté plusieurs fois dans l’histoire. Au final, une question commence à se poser. Est-ce la rivalité légendaire entre Paris et Marseille qui a motivé la décision de la mairie ?

Dans tous les cas, le père de famille a refusé le changement et, sans surprise, Marseille a été accepté en troisième prénom. Xavier Monnier a déclaré : « C’est la plus belle ville du monde. Que mon fils s’appelle comme la plus belle ville du monde, qui est aussi ma ville et aussi un peu sa ville, c’est quelque chose que j’avais envie de défendre ».

Rappelons tout de même que ce prénom n’est pas si choquant (d’autant plus qu’il se trouve en troisième position). En 2017, des parents s’étaient montrés beaucoup plus cruels envers leur enfant.

Voici les 10 pires prénoms donnés en 2017 : Adolf Castro, Bioyoncé, Merveille-Tuba, Tabasco, Aleczandeur, Tendresse de Ginette, Enaivlys, Thanks Lord, Sindou et Feeling-Power.

Source :

7sur7.be, Topito