PARTAGER

Jusque-là, la cigarette électronique était surtout connue pour aider les fumeurs à diminuer leur consommation de tabac. À court ou moyen terme, son utilisation était censée être sans grand danger. Cependant, des premiers résultats et polémiques semblent faire leur apparition.

Source : Haiberliu – Pixabay

Un produit chimique reconnu comme étant dangereux

En réalité, ce n’est pas la cigarette électronique qui est elle-même mise en cause, mais un composant que l’on retrouve régulièrement dans certains liquides. Le diacétyle est un produit chimique très présent, notamment dans la distribution d’e-cigarettes directement en ligne.

Il faut donc faire attention lorsque vous achetez vos cigarettes électroniques, ainsi que leurs réservoirs et liquides, afin d’éviter la diacélyte.

Le diacélyte impliquée dans l’apparition d’une maladie grave des poumons

Le diacélyte, selon une étude américaine, pourrait être impliquée dans l’apparition de la « bronchiolite oblitérante ». Cette maladie est une infection grave du poumon qui provoque des symptômes comme de la fièvre, de la perte de poids, des essoufflements et de la toux sèche. Le problème de cette maladie est qu’elle n’est pas simple à diagnostiquer et peut donc progresser avant d’être repérée.

Le diacélyte est un produit chimique interdit en France depuis 2015. Le problème reste que cette interdiction n’est pas encore fermement appliquée. Ce composant est très présent dans les produits, notamment ceux vendus en ligne ou qui proviennent de l’étranger.

Bonne nouvelle cependant : l’interdiction du diacélyte devrait bientôt concerner l’Europe entière.

Source :

Oh My Mag