PARTAGER

La firme KGI Securities a publié un rapport concernant les ventes de l’iPhone X. Les premiers bilans semblent être largement moins positifs que ceux prévus par Apple. Cependant, ces résultats ne semblent pas inquiéter la marque outre mesure.

Source : JESHOOT – Pixabay

Des chiffres décevants pour la pomme

C’est un fait, l’iPhone X semble ne pas connaître le succès espéré par Apple. KGI Securities – et notamment Ming-Chi Kuo – est largement connu pour ses prévisions souvent justes et précises. Ainsi, selon lui, la commercialisation de l’iPhone X pourrait tout simplement s’arrêter durant l’été ou après l’été.

Alors qu’Apple, avait tendance a garder en catalogue ses anciens modèles, il semblerait que le dernier smartphone serait le premier a ne pas suivre le même chemin. La raison : des chiffres de ventes très décevants, notamment en Chine.

Arrêter la commercialisation pour limiter la casse

Toujours selon KGI Securities, Apple est susceptible de stopper la commercialisation de son dernier bijou pour limiter la casse, au moment de l’arrivée des nouveaux modèles.

Cependant, gardons à l’esprit que les chiffres, bien que moins élevés que prévu, sont loin d’être alarmants. En effet, l’iPhone X a été vendu a près de plusieurs dizaines de millions d’exemplaires. D’ailleurs, Ming-Chi Kuo estime que la vente de tous les iPhone confondus devraient grimper de 5 à 10 % sur les deux prochains trimestres de 2018. Ming-Chi Kuo est d’ailleurs l’un des rares a estimer que les ventes vont augmenter.

En résumé, malgré les chiffres plus bas qu’attendus, la firme est encore bien loin de la faillite. La chute d’Apple n’est pas pour tout de suite.