PARTAGER

Le stress post-traumatique est un trouble psychologique qui survient généralement après un événement très violent (vécu ou vu en tant que témoin). Ses symptômes sont variés et oscillent entre l’hypervigilance constante, les insomnies, la dépression et autres troubles pouvant devenir très handicapants au quotidien.

Cependant, selon certains chercheurs, la plongée sous-marine pourrait aider les victimes d’un stress post-traumatique à soulager ces symptômes. Ce petit extrait, proposé par RTL, vous en résume l’idée globale :

La plongée pour soulager les victimes des attentats

Selon une femme ayant participé à ces essais novateurs, la plongée permet « une détente absolue qu[‘elle n’]arrive pas du tout à retrouver sur terre ». En tout, 38 plongeurs se sont portés volontaires pour essayer la plongée sous-marine. Ces derniers sont tous des rescapés des attentats du 13 novembre, encore traumatisés d’avoir vu la mort d’aussi près. Parmi ces victimes, certains ont été blessés par les tirs et d’autres ont perdu un proche.

La plongée pour dépasser son traumatisme

Ces 38 plongeurs ont ainsi accepté de participer à ces essais cliniques en Guadeloupe. Les médecins, à l’origine de l’expérience, sont persuadés que la plongée peut soigner certains symptômes du stress post-traumatique : « On aimerait prouver que cela permet un bien-être, mais surtout vérifier que cet effet perdure après les séances de plongée », explique le Dr Mathieu Coulange.

Cette expérience propose notamment une heure de découverte et de sensations fortes. Cela permet aux plongeurs de pénétrer une nouvelle bulle, à l’écart de leur vie quotidienne, et d’en ressortir peut-être plus apaisés.

Depuis deux ans, de nombreuses victimes des attentats souffrent encore de ces épisodes traumatiques. Si certains sports peuvent les aider à dépasser ces blessures invisibles, nous ne pouvons que souhaiter que les résultats de ces essais soient encourageants pour la suite.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz