PARTAGER

Un patient indien, s’étant présenté à l’hôpital, s’est fait opérer pour des douleurs récurrentes à l’estomac. Durant les examens ainsi que l’opération, les chirurgiens ont fait une drôle de découverte : pas loin de 7 kilos de petits objets (principalement en fer ou en verre). Des vis, écrous et clous (entre autres) ont ainsi pu être extraits de l’estomac du patient.

Kstuttard – Pixabay

À la base, un simple contrôle de routine pour des douleurs abdominales

Le patient, âgé de 35 ans, venait à l’hôpital pour des douleurs abdominales qui duraient, selon lui, depuis plus de trois mois. Avant l’opération, les médecins ont cherché à voir ce qu’il se passait et ont pratiqué une endoscopie (c’est une petite caméra que l’on fait passer par l’œsophage jusqu’à ce qu’elle arrive à l’estomac). C’est ainsi qu’ils ont réalisé que l’Indien devait être opéré en urgence, puisqu’il transportait près de 7 kilos d’objets divers et variés dans son ventre.

Un homme dépressif qui avait des troubles alimentaires

Après cet épisode surprenant, la famille a été interrogée sur les habitudes alimentaires de l’homme de 35 ans. La famille a ainsi révélé que le patient souffrait d’épisodes dépressifs relativement importants, qui provoquaient des troubles alimentaires. Ainsi, il arrivait régulièrement que l’homme consomme des objets en fer. Ce dernier était taxi et avait tendance à avaler les pièces de monnaie que lui donnaient ses clients.

Ainsi, près de 263 pièces de monnaie ont été retrouvées, ainsi qu’une centaine de clous, mais également des lames de rasoir, et d’autres objets cocasses. Selon les chirurgiens, l’opération a été pratiquée juste à temps. Les objets coupants menaçaient d’endommager l’estomac et les organes voisins du patient.

Source :

BFMTV

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz