PARTAGER

L’ONU a décrété que le 19 novembre était la journée mondiale des toilettes. Une initiative qui tend à faire sourire, mais qui n’en est pas moins très sérieuse.

Une journée mondiale des toilettes qui cache une réalité sanitaire mondiale déplorable

Cette journée mondiale décrétée par l’ONU vise à sensibiliser sur une réalité bien sombre. Dans le monde, une personne sur trois n’a pas accès aux toilettes. Un chiffre énorme qui suppose qu’un tiers de la population mondiale doit donc faire ses besoins où elle le peut, et cela a de graves conséquences sanitaires. Certaines villes de pays du tiers monde sont densément peuplées et se trouvent en urgence sanitaire. Le fait que ces personnes sont obligées de faire leurs besoins n’importe où entraîne des contaminations des réseaux d’eau potable et la propagation d’épidémies.

L’Institut du développement durable et des relations internationales révèle des chiffres inquiétants. Au total, 1,8 milliard de personnes sur Terre utiliseraient de l’eau non traitée et qui contient donc des matières fécales.

toilettes
Crédit photo : Erik Zunder – Unsplash

Une cause de mortalité majeure dans plusieurs pays

En Asie du Sud et en Afrique notamment, cette situation constitue une cause de mortalité majeure dans plusieurs pays. Selon l’ONU, cet état de fait cause la mort par maladie de 1 000 enfants par jour. L’Organisation ajoute qu’il est pourtant facile d’y remédier en procédant à des améliorations des conditions d’assainissement et d’hygiène.

Selon Julien Eyvrard, le chargé des questions d’assainissement et d’hygiène au sein de l’association Action contre la faim : « La construction de toilettes n’est pas un investissement colossal et, surtout, c’est un investissement toujours rentable, puisqu’on va faire des économies sur les frais de santé ». Il ajoute que pour un euro investi dans l’assainissement des eaux usées, 5 à 6 euros sont économisés sur les frais de santé.

Par ailleurs, l’accès aux toilettes constitue également une question de dignité humaine. Ces personnes sont obligées de faire leurs besoins en public et peuvent se retrouver confrontées à des violences ainsi qu’à des agressions. De plus, il s’agit d’une nécessité humaine des plus basiques, et c’est pour toutes ces raisons que l’ONU a décidé de sensibiliser au moyen d’une journée mondiale des toilettes, fixée au 19 novembre.

toilettes
Crédit photo : Paul Green – Unsplash
Source :

Demotivateur

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz