PARTAGER

Ce samedi 18 Novembre 2017, la chanteuse de 21 ans Shyma a été arrêtée. La cause ? Son dernier clip de musique jugé trop osé et provoquant et qui aurait même été jugé comme étant une “incitation à la débauche”.

De nombreuses plaintes déposées

Le clip en question est celui de “Andy Zoroof” (ou “J’ai des problèmes” en français). Le voici :

De nombreuses plaintes ont été déposées auprès de la police égyptienne. Dans ce clip, Shyma apparait comme une professeur (devant de nombreux hommes) et prend des poses suggestives tout en léchant et caressant une pomme ou d’autres fruits. Le clip a d’ailleurs été assez mal reçu par les internautes.

Le journal égyptien Youm7 écrivait à son sujet : « La chanteuse Shyma présente une leçon de dépravation aux jeunes ».

Elle s’est excusée sur les réseaux sociaux, mais risque 1 an de prison

Surprise par le tollé provoqué par son clip, la jeune femme de 21 ans s’est exprimée sur les réseaux sociaux (et notamment sur sa page Facebook) : « Je présente mes excuses à tous ceux qui ont été dérangés par le clip et l’ont considéré indécent ». Elle ajoutera également qu’elle n’avait pas anticipé une telle désapprobation de la part de son public.

Arrêtée donc en fin de semaine dernière, la jeune femme ne risque malheureusement pas qu’un simple avertissement. En effet, en 2015, une danseuse avait également été arrêtée pour un clip également jugé indécent et avait été jugée. Résultats, cette dernière avait du purger la peine d’un an de prison. Il est encore trop tôt pour savoir si la chanteuse Shyma sera également inculpée, mais la loi de son pays semble être particulièrement dure en ce qui concerne “l’incitation à la débauche“.

Affaire à suivre.

Source :

Le Figaro

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz