PARTAGER

En 2016, Ibtihaj Muhammad était la première sportive américaine voilée à participer aux Jeux olympiques. Mattel en a fait l’effigie de sa nouvelle Barbie.

Un rêve d’enfance concrétisé pour l’athlète

Ibtihaj Muhammad est un modèle pour beaucoup de petites filles à travers le monde. Véritable symbole, elle est également devenue une source d’inspiration pour la dernière réalisation de Mattel.

Mattel a choisi pour cette Barbie la tenue officielle d’escrime de l’athlète. Cependant, elle arbore également un voile. Pour l’escrimeuse américaine, c’est un rêve d’enfant qui se réalise et l’exprime sur Twitter : « Je suis fière de savoir que les petites filles du monde entier peuvent maintenant jouer avec une Barbie qui choisit de porter le hijab ! C’est un rêve d’enfance devenu réalité ».

Une nouvelle qui suscite de vifs débats sur les réseaux sociaux

Comme cela est souvent le cas, cette nouvelle a suscité beaucoup de réactions sur la toile. La nouvelle Barbie ne fait pas l’unanimité et a récolté pas mal de messages de haine sur les réseaux. En parallèle, Mattel affirme son choix et soutien que : « Nous sommes ravis d’honorer Ibtihaj Muhammad avec une poupée Barbie unique ! Ibtihaj continue d’inspirer partout les femmes et les jeunes filles pour qu’elles repoussent les barrières ».

Ce n’est pas une première pour Mattel qui avait en 2016 commercialisé une poupée à l’effigie de la gymnaste Gabby Douglas. L’athlète noire américaine avait notamment été sacrée aux Jeux olympiques de Londres en 2012. Malgré les effusions de haine, l’entreprise et l’athlète sont très fiers de présenter la toute première Barbie voilée. La nouvelle poupée sera commercialisée à partir de 2018. On note qu’à sa sortie, elle sera uniquement disponible en ligne.

Un coup marketing qui intervient au moment où le Wall Street Journal rapporte que Hasbro aurait l’intention de racheter Mattel.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz