PARTAGER

La célèbre marque de mode, Gucci, a annoncé cette semaine qu’elle n’utiliserait plus de fourrures animales dans ses collections, à partir de 2018. Une petite victoire supplémentaire pour la cause animale.

Jill111 / Pixabay

Une marque qui utilisait souvent la fourrure

Gucci était connu pour son utilisation de la fourrure. D’ailleurs, ses mocassins rembourrés faisaient partie des best-sellers des dernières collections. Mais tous ça, c’est fini et la prochaine collection de Gucci (printemps / été 2018) optera pour de la fourrure synthétique.

Cette décision provient du groupe Kering (qui possède la marque, entre autres), qui s’est engagé dans le domaine du développement durable et de la responsabilité sociale. Cette thématique a pour objectif de garantir la traçabilité de 95% des matières utilisées dans la création.

Une vente aux enchères des derniers stocks

Les derniers stocks de vêtements et de pièces de fourrures vont être vendus aux enchères. La marque a décidé de reverser les fonds recueillis à deux associations de défense des droits des animaux, à savoir : The Human Society International et, la seconde, LAV.

Cette décision n’est pas sans conséquences puisque la marque Gucci est aujourd’hui fortement appréciée – notamment auprès des jeune générations, qui pourraient influencer le monde de la mode de demain.

Simone Pavesi, directrice de l’association italienne LAV, s’est montrée très heureuse de cette décision et a déclaré que : « La décision de Gucci va radicalement changer l’avenir de la mode […]  La mode devenant plus éthique, tout ce qui touche à un approvisionnement animal appartiendra au passé. »

Il y a plus d’un an, c’est la marque Armani, qui avait décidé de se passer des fourrures animales. Une autre enseigne appartenant au groupe Kering, Stella MacCartney, a quant à elle, banni l’utilisation du cuir animal.

 

Source :

Ouest France

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz