PARTAGER

Depuis quelque semaines, une dizaine de dauphins s’est progressivement échouée sur les plages situées entre le Cap Sicié et les îles d’Hyères. Un phénomène étrange et inhabituel, que les autorités maritimes ne comprennent pas. Cette histoire fait écho à l’échouage massif de dauphins survenu en début d’année :

Ouverture d’une enquête

C’est ce lundi soir que la préfecture maritime de la Méditerranée a annoncé ouvrir une enquête sur ces étranges cas de dauphins échoués. Elle a également ordonné un renforcement de la surveillance des zones concernées. Enfin, un communiqué – portant sur les risques sanitaires liés à la manipulation de ces animaux – a été publié.

La préfecture demande ainsi aux visiteurs et touristes d’éviter tout contact avec les dauphins échoués (la cause n’étant pas connue, il y a des risques que ça soit du une maladie). Les touristes sont invités à les prendre en photo et à transmettre ces dernières aux autorités, en indiquant l’endroit de l’échouage.

L’activité humaine responsable ?

Pour l’instant, les raisons de l’échouage de ces animaux n’ont pas été identifiées. Des blessures ont été aperçues sur certain dauphins. Il n’est donc pas exclu que ces malheureux aient fait la rencontre d’un filet de pêcheur ou d’un gros bateau. La pollution peut également expliquer ces cas de mort prématurée.

Selon Murielle Oriol (de l’association SOS Grand Bleu), même si ces échouages récents sont – effectivement – inhabituels, ce n’est pas quelque chose de nouveau : « En moyenne, 80 cétacés (dauphins, baleines et cachalots) sont retrouvés morts chaque année sur les côtes méditerranéennes françaises, entre Perpignan et Menton en passant par la Corse. Ce phénomène est constant depuis des années. ».

En attendant, si vous vivez ou êtes en vacances dans la région et que vous voyez un dauphin échoué, ne le touchez pas, qu’il soit mort ou vivant et transmettez l’information.

Source :

Demotivateur

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz