PARTAGER

Hoax, rumeurs, désinformation… Les théories du complot existent depuis longtemps, et à chaque nouvel événement mondial, de nouvelles surgissent. Quelles sont les théories du complot les plus importantes mais surtout les plus tenaces qui existent encore à ce jour ?

Une théorie du complot (on parle aussi de conspirationnisme ou de complotisme) est un récit pseudo-scientifique, interprétant des faits réels comme étant le résultat de l’action d’un groupe caché, qui agirait secrètement et illégalement pour modifier le cours des événements en sa faveur, et au détriment de l’intérêt public.

De l’assassinat de John F. Kennedy à la mort de la princesse Diana, du 11 Septembre 2001 aux atterrissages lunaires de la NASA, de la lignée du Christ à la mort d’Elvis Presley… Chaque événement majeur des deux derniers millénaires a suscité une théorie du complot et nous examinons ici celles qui ont le plus grand nombre de “disciples” et celles qui perdurent le plus.

Que l’on y croie ou pas, les théories du complot fascinent toujours autant. Elles remettent en question les gouvernements, l’histoire d’une religion ou l’humanité entière.

1. Les attentats du 11 Septembre 2001

Théorie du complot sur le 11 Septembre

Crédit photo: Flickr – 9/11 Photos

Grâce à la puissance d’Internet et aux émissions de télévision en direct, les théories du complot entourant les événements du 11 Septembre ont dépassé toutes celles du passé. Malgré qu’al-Qaïda ait revendiqué les attaques, que plusieurs enquêtes officielles et non officielles sur l’effondrement des Tours Jumelles ont conclu à la responsabilité d’une défaillance dans la structure des tours et malgré les images en boucle des événements, les théories du complot continuent de croître et de persister.

Certains croient que le gouvernement américain avait été averti au préalable des attaques, mais n’a pas fait suffisamment pour les arrêter. D’autres pensent que l’administration Bush a délibérément fermé les yeux face à ces avertissements parce qu’elle voulait un prétexte pour lancer des guerres au Moyen-Orient pour inaugurer un nouveau siècle d’hégémonie américaine. Un groupe important de personnes, collectivement appelé le 9/11 Truth Movement, cite la preuve qu’un avion de ligne n’a pas frappé le Pentagone et que le World Trade Centre pourrait ne pas avoir été abattu seulement par les impacts d’avions de ligne et leur explosion. Ce groupe montre des preuves vidéo avec lesquelles il prétend que les nuages de fumée sortant des Twin Towers sont artificiels et se trouvent à des niveaux bien en dessous des zones d’impact des avions.

De nombreux témoins, dont des pompiers, des policiers et des personnes qui se trouvaient à l’intérieur des tours à ce moment affirment avoir entendu des explosions au-dessous des impacts des avions (mais aussi dans les sous-sols des tours) mais surtout avant les deux effondrements et les attaques elles-mêmes. Le rapport officiel sur les événements du 11 Septembre (de la commission nationale sur les attaques terroristes contre les États-Unis) est largement tourné en dérision par la communauté conspirationniste et tient comme une preuve supplémentaire que le 9/11 était un “inside job”, un “boulot de l’intérieur”. Les revues scientifiques ont toujours rejeté ces hypothèses.

2. L’assassinat de John F Kennedy

Théorie du complot JFK

Crédit photo: Wikimedia – Walter Sisco

Le 35ème président des États-Unis a été abattu le vendredi 22 Novembre 1963, à Dallas, à 12h30 précises. Il a été mortellement blessé par des coups de feu alors qu’il paradait avec sa femme, Jacqueline Bouvier Kennedy, dans un cortège motorisé. L’enquête de dix mois de la Commission Warren de 1963 à 1964, celle du House Select Committee on Assassinations (HSCA) de 1976 à 1979, et d’autres enquêtes du gouvernement conclurent que le Président avait été assassiné par Lee Harvey Oswald, qui fut abattu en garde à vue par Jack Ruby.

Mais des doutes quant à l’explication officielle et la conclusion selon laquelle Oswald était le tireur isolé refait surface peu après le rapport de la commission. Une séquence vidéo du cortège de voitures filmée par Abraham Zapruder montre qu’au moins quatre coups de feu ont été tirés, et non trois comme la Commission Warren le prétend. Le film laisse également penser qu’au moins l’un des coups de feu provenait d’une direction complètement différente de celle où Oswald a prétendument tiré, preuve étayée par le témoignage de plusieurs témoins oculaires. Beaucoup pensent que plusieurs coups de feu ont été tirés par un homme armé se cachant derrière le Grassy Knoll (un talus herbeux qui donne sur la place Dealey Plaza).

L’assassinat fait encore l’objet de spéculations et a donné naissance à de nombreuses théories du complot, bien qu’aucune d’entre elles n’ait été prouvée. En 1979, le House Select Committee on Assassinats (HSCA) a découvert que l’enquête initiale du FBI et le Rapport de la Commission Warren étaient entachés de graves irrégularités. Le HSCA a également conclu qu’il y avait eu au moins quatre coups de feu et qu’il était probable qu’un complot existait. Cependant, des études ultérieures, dont une par l’Académie nationale des sciences, ont remis en question l’exactitude des éléments de preuve utilisés par le HSCA pour fonder sa constatation de quatre coups de feu.

3. La soucoupe volante qui s’écrase à Roswell en 1947

Théorie du complot sur la soucoupe volante de Roswell

Un extraterrestre

Voilà l’événement qui a donné le coup d’envoi de plus d’un demi-siècle de théories du complot entourant les objets volants non identifiés (OVNIS). Quelque chose s’est crashé à Roswell, au Nouveau-Mexique, le 7 Juillet 1947. Dans un premier temps, les autorités américaines ont déclaré explicitement qu’il s’agissait d’une soucoupe volante ou un disque, comme le montre la Une du Roswell Daily Record de ce jour-là. De nombreux témoins ont rapporté avoir vu des débris métalliques dispersés sur une vaste zone et au moins une personne a rapporté avoir vu un engin flamboyant traversant le ciel peu avant qu’il ne s’écrase. En recoupant les nombreux témoignages, on arrivait à onze sites différents du crash et toutes les informations mises bout à bout ne ressemblaient que de très loin au témoignage originel de 1947. En 1989, un certain Glenn Dennis affirme avoir pratiqué des autopsies sur des extraterrestres qui ont été menées à la base de Roswell.

La théorie du complot a été attisée par l’armée américaine qui a changé à plusieurs reprises sa version des faits. En quelques heures, l’armée affirmait aux journalistes qu’elle avait récupéré une soucoupe écrasée, puis insisté en disant que la seule chose qui était tombé du ciel était un ballon-sonde (ou ballon météorologique). Un rapport du secrétaire à la Force aérienne des États-Unis publié en 1995, a conclu que le matériel signalé et récupéré en 1947 était des débris probablement d’un programme gouvernemental secret appelé Projet Mogul, où des ballons de haute altitude étaient destinés à détecter les ondes sonores générées par essais de bombes atomiques et de missiles balistiques soviétiques.

Le second rapport intitulé “The Roswell Report : Case Closed”, paru en 1997, constitue l’explication finale et définitive de l’incident de Roswell par les militaires. Pour expliquer la rumeur de “cadavres d’extraterrestres”, le rapport fait état du parachutage de mannequins anthropomorphiques lors de programmes militaires menés dans les années cinquante tels que l’opération High Dive et dont la récupération a été vue par des témoins oculaires.

Depuis la fin des années 1990, le débat sur Roswell a divisé plusieurs anciens chercheurs concluant que l’engin était, en effet, une partie d’un projet militaire américain et qu’il était, très probablement, une sorte de ballon météo. Mais d’autres témoignages sont apparus, comme celui de Walter Haut, le représentant la base militaire de Roswell qui avait écrit le premier communiqué de presse le 7 juillet 1947, et qui a dit dans une déclaration écrite sous serment signée en 2002 qu’il avait vu des cadavres extraterrestres et un vaisseau. Walter Haut est mort en 2005.

4. Les Américains n’ont jamais marché sur la Lune

Théorie du complot sur l'homme qui a marché sur la lune

Crédit photo: NASA

Les rumeurs sur le programme Apollo sont une théorie du complot selon laquelle les vaisseaux du programme Apollo ne se seraient jamais posés sur la Lune et qu’il s’agirait en fait d’une mise en scène réalisée sur Terre par la NASA. Les preuves photographiques et les films auraient été fabriqués de toutes pièces, y compris les prélèvements de roches sur la Lune. Les adeptes de la théorie du complot invoquent le fait que le drapeau flotte au vent alors qu’il n’y a pas d’air, que les réticules de cadrage apparaissent curieusement masqués, ou encore que les astronautes et les objets restent étonnement bien visibles dans les ombres… Des théories balayées par des preuves, elles, bien argumentées.

5. Les Illuminati et le Nouvel Ordre Mondial

Théorie du complot , Illuminati

Une conspiration dans laquelle de groupes puissants et secrets (les Illuminati, le groupe Bilderberg et autres sombres cabales) complotent pour gouverner l’humanité avec un gouvernement mondial unique. De nombreux événements historiques auraient été mis en oeuvre par ces groupes avec un seul but : le Nouvel Ordre Mondial. Ces groupes se servent du financement politique, l’ingénierie sociale, le contrôle de la pensée, et la propagande basée sur la peur pour atteindre leurs objectifs. Son symbole le plus significatif est l’œil dans le triangle, également trouvé sur le revers du Grand sceau des États-Unis. Les organisations internationales telles que la Banque mondiale, le FMI, l’Union européenne, les Nations Unies et l’OTAN sont listées comme des organisations fondatrices du Nouvel Ordre Mondial.

6. La Conspiration du Christ

Théorie du complot Jésus, La Cène

La Cène

La théorie dont s’est servie le roman à succès Da Vinci Code, puis le film du même nom, est suivie par des millions de gens. Celle-ci affirme que presque tout ce que nos pères (sens religieux) nous ont appris sur le Christ est faux. Jésus était en fait marié à Marie-Madeleine. Le Saint Graal n’est pas le calice utilisé lors de la Cène, mais l’utérus de Marie-Madeleine qui a porté la fille de Jésus, Sarah. Leurs descendants ont été les rois de France. Jésus n’était pas le Fils de Dieu. Il était un prophète mortel, un homme grand et puissant qui a inspiré à des millions de personnes le désir d’une vie meilleure. Il est devenu Fils de Dieu par un vote de justesse. Avant cela, personne ne croyait que Jésus était le Fils de Dieu.

7. Diana, princesse de Galles, a été assassinée

Théorie du complot sur la mort de la princesse Diana

Crédit photo: Wikimedia – Le Grand Portage

Malgré une enquête officielle qui n’a trouvé aucune preuve d’un complot par le MI6 ou toute autre entité pour assassiner la princesse Diana et Dodi Fayed en 1997, une fiévreuse spéculation continue autour de ce drame. La théorie veut que des “éléments” dans les services secrets britanniques aient décidé que la relation entre Diana et Fayed était une menace pour la monarchie et, par conséquent, pour l’Etat britannique. Un complot a été établi dans lequel une Fiat Uno blanche transportant des agents a été envoyée pour aveugler et désorienter le chauffeur Henri Paul, alors qu’il roulait dans le tunnel situé au niveau du pont de l’Alma. Plus tard, l’échantillon du sang de Henri Paul aurait été échangé avec celui de quelqu’un ayant bu beaucoup d’alcool. Le problème avec cette théorie ? Pas la moindre preuve existe pour la soutenir.

8. Elvis Presley a simulé sa propre mort

Théorie du complot sur la mort d'Elvis Presley

La dernière photo connue d’Elvis Presley

Une croyance persistante dit que “The King” n’est pas mort en 1977. Beaucoup de fans persistent à prétendre qu’il est encore vivant, qu’il est entré dans la clandestinité pour des raisons diverses. Cette affirmation est soutenue par des milliers de prétendues “apparitions”. La principale raison invoquée à propos du fait que Presley ait falsifié sa mort est que, sur sa tombe, son prénom “Aron” est orthographié “Aaron”. Mais “Aaron” est en fait le véritable prénom de Presley. Deux tabloïds ont publié des articles portant sur la “vie continue” de Presley après sa mort, dans les moindres détails. L’un des articles rapporte notamment qu’il s’est cassé une jambe dans un accident de moto, et ces journaux relatent des faits de sa vie jusqu’à sa prétendue “mort réelle” dans le milieu des années 1990.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz