Ce couple marié depuis 46 ans vient d’accueillir un heureux événement dans leur vie : ils viennent d’avoir leur premier enfant, un petit garçon en bonne santé.

Alors que certaines femmes battent des records de longévité comme notamment la doyenne de l’humanité qui est décédée récemment à l’âge de 116 ans et 10 mois, d’autres ont des scores de fécondité vraiment impressionnants. C’est le cas de Daljinder Kaur, une indienne de 70 ans qui a mis au monde il y a un mois de cela (le 19 avril 2016) un bébé en pleine forme. Si le rêve de la plupart des couples est d’avoir un descendant, il est parfois difficile de le réaliser pour de multiples raisons, mais grâce aux progrès scientifiques, il est possible de trouver des moyens alternatifs pour concevoir un enfant. Découvrons cette incroyable naissance.

Des parents au profil atypique

Dans un pays culturellement axé sur la famille, il est mal vu pour une femme en Inde de ne pas avoir d’enfant car l’infertilité est vue comme une malédiction divine. Daljinder Kaur, la maman de 70 ans, et Singh Gill, le papa de 79 ans, sont mariés ensemble depuis 46 ans, ils espéraient avoir un garçon pour égayer de bonheur leur foyer. Malheureusement, ils n’ont pas pu répondre à leurs envies et ont dû supporter le mépris de leur entourage. Mais grâce à une publicité à la télévision, ils ont pu réaliser leur souhait cette année. En effet, ils ont appris qu’il était possible d’avoir recours à la fécondation in vitro et ont saisi leur chance : ils sont désormais parents !

C’est dans une clinique spécialisée de l’État de l’Haryana, en Inde, que Daljinder est tombée enceinte. Alors qu’ils avaient plus le profil d’être grands-parents (et même arrière grands-parents), ils ont fait le choix de suivre la démarche: ce sont les spermatozoïdes de Singh Gill et les ovules de sa femme qui ont fabriqué ce petit miracle de la vie. La “jeune” maman a confié : “Quand on a vu la publicité pour la FIV, on s’est dit que l’on devrait essayer, étant donné que je voulais vraiment avoir un bébé”. On peut voir sur la vidéo (ci-dessus) que le couple est comblé et n’a plus aucun regret…

Leur petit garçon est en bonne santé

Alors qu’une grossesse à un âge avancé est très dangereux pour la santé de la maman après avoir dépassé les 50 ans, (hypertension artérielle, dysfonctionnement de la thyroïde, diabète…) mais également celle de l’enfant, le fils de Daljinder Kaur et Singh Gill se trouve être en pleine forme. Il est né le 19 avril 2016 et pèse un peu plus de 2 kilos. Ses parents souhaitent lui offrir la meilleure vie possible et notamment préparer son avenir, car ils savent qu’ils ne sont pas éternels. Aussi étonnant que cela puisse paraître, ce n’est pas le premier cas de grossesse tardive puisqu’une autre indienne en 2008 avait déjà eu recours à une fécondation in vitro pour donner naissance à des jumeaux alors qu’elle venait d’avoir ses 72 ans ! Incroyable non ?

Crédit photo principale : NDTV

Ne ratez plus les news les plus insolites et lifestyle grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici