La bêtise humaine n’est pas nouvelle, la preuve avec ces 10 légendes étranges qui racontent la mort de personnages de l’Antiquité.

Alors qu’on vous a révélé les morts les plus stupides de ce 21ème siècle, il faut savoir que mourir bêtement n’est pas un phénomène nouveau. En effet, déjà bien avant Jésus Christ, certains décès ont été recensés et mis en avant comme reflétant la bêtise humaine.

Des personnages historiques ont fini leur vie de manière totalement insolite. Nous vous avons concocté 10 récompenses aux Darwin Awards qui auraient pu être décernées à certains déjà plusieurs siècles avant Jésus Christ et bien sûr après… Seul bémol, étant donné leur ancienneté, il est possible d’émettre quelques doutes sur certaines histoires mais la plupart ont une part de vérité.

Les morts avant la naissance de Jésus Christ

– 540 avant J.C: L’athlète grec Milon de Crotone collectionne de nombreux titres aux Jeux Olympiques mais c’est également un candidat aux Darwin Awards. Lors d’un voyage, il voulut réaliser un exploit un peu particulier. Fier de sa puissance, et ayant croisé un vieux chêne fendu sur son chemin, il décida de l’achever avec ses mains. Mais ces doigts se sont coincés dans le tronc: incapable de les sortir, il mourut mangé par les loups à la tombée de la nuit.

Arbre, Darwin Awards

Crédit photo: Pixabay – maja7777

– 458 avant J.C: Les rapaces sont des animaux très intelligents. Afin de pouvoir atteindre la chair des tortues, ils n’hésitent pas à briser leur carapace sur des rochers. Le problème est qu’ils savent bien viser et que de haut, il est parfois difficile de distinguer un caillou d’un crâne chauve. Le dramaturge Eschyle en a malheureusement fait les frais en étant mort assommé…

– 207 avant J.C: Le philosophe Chrysippe de Soles serait mort de rire en voyant un âne ivre tentant de manger des figues. Cette légende est assez peu vraisemblable: une autre version explique qu’il serait simplement mort en buvant du vin non coupé d’eau.

Coupe de vin, Antiquité, Darwin Awards

Crédit photo: Wikimédia – Auteur inconnu

– 53 avant J.C: Le général et homme politique romain Licinius Crassus était un homme très riche notamment car il faisait du trafic d’esclaves mais aussi parce qu’il mettait le feu aux maisons pour pouvoir les racheter. Alors qu’il fut vaincu à la bataille de Carrhes, le général parthe lui fit couler de l’or en fusion dans la bouche en lui disant “Rassasie-toi donc de ce métal dont tu es si avide !”.

– 42 avant J.C: Porcia Catonis est une femme de la Rome antique. Elle se serait suicidée après avoir appris la mort de son mari, mais au lieu de s’engager dans cet acte avec douceur, elle choisit une méthode assez spéciale: avaler volontairement des charbons ardents.

Les morts après la naissance de Jésus Christ

– Au premier siècle après J.C: Le fils de l’empereur romain Claude aimait beaucoup s’amuser avec la nourriture. Alors qu’il jouait à lancer des poires et à essayer de les rattraper avec sa bouche, il serait mort en s’étouffant avec un de ces fruits…

– Vers 64-67: Selon les Actes de Pierre qui font le récit de la vie de martyre de ce dernier, il aurait fini sa vie en étant crucifié sur une croix inversée, la tête vers le sol.

Croix, Crucifié, Darwin Awards

Crédit photo: Pixabay – alegria2014

– 260 après J.C: L’empereur romain Valérien a perdu un combat contre le roi des Perses. Après des années de captivité et de mauvais traitements, il aurait été écorché vivant. La peau de son cadavre teinte en rouge aurait servi à habiller un mannequin exposé dans un grand temple en symbole de la honte de Rome: une grande humiliation.

– 415 après J.C: Hypatie d’Alexandrie est une mathématicienne et une philosophe grecque qui consacra sa vie à ses élèves, elle possédait une grande école et portait un message d’espoir et d’égalité entre tous les Hommes et toutes les religions. C’est en voulant la paix qu’elle trouva la mort: une foule de chrétiens lui a lacéré le corps avec des cailloux tranchants (pour certains des coquilles d’huîtres). Son histoire a été adaptée au cinéma avec le célèbre film Agora.

– 882 après J.C: Le roi carolingien Louis III, au cours d’une aventure amoureuse, alors qu’il n’avait que 18 ans, se serait fracassé le crâne contre le linteau d’une porte trop basse alors qu’il poursuivait à cheval une fille… les histoires romantiques peuvent mal se terminer !

Linteau, Porte, Darwin Awards

Crédit photo: Wikimédia – Père Igor

Crédit photo principale : Flickr – Jean-Pierre Dalbéra

Ne ratez plus les news les plus insolites et lifestyle grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici