Rien de tel qu’une bonne dose d’adrénaline pour s’aérer et s’évader ! Avec des vues à couper le souffle et la possibilité de faire du sport, la montagne est le meilleur endroit pour les activités en extérieur. Si vous avez fait le tour des manières conventionnelles d’en profiter, telles que la randonnée pédestre ou le vélo, il vous reste à découvrir le parapente. Cette activité sensationnelle vous permettra d’admirer les paysages depuis un point de vue unique, tout en alliant excitation et sentiment de paix totale. Pour vous lancer dans l’aventure, voici ce qu’il faut savoir sur le parapente.

Volez en parapente au-dessus des montagnes

Nécessitant de la technique et un matériel de qualité, le parapente est un sport qui peut être dangereux s’il n’est pas pratiqué dans les règles de l’art. C’est pourquoi il est nécessaire de se former auprès de professionnels avant de pouvoir le faire seul. Vous aurez notamment le choix entre plusieurs options.

Profitez d’un baptême en parapente

C’est idéal si vous souhaitez seulement découvrir la sensation de voler et profiter d’une expérience ponctuelle. Vous serez accompagné d’un professionnel qui s’occupera de toute la partie technique du vol et vous pourrez pleinement profiter de l’expérience. Quelques vols accompagnés sont par ailleurs nécessaires pour s’habituer à la pratique. Ils permettent de travailler le sang-froid lors des vols.

Effectuez un stage d’initiation

Comme tout autre sport, l’apprentissage et la pratique du parapente demandent du temps et des notions de base, avec comme point focal la sécurité. Si vous cherchez un centre agrémenté par la Fédération française de vol libre, découvrez K2 Parapente à Annecy par exemple, afin de voler entre lac et montagnes.

Après un cours théorique, vous effectuerez plusieurs vols en biplace. Sous l’égide d’un moniteur, ces vols vous initieront aux pratiques de décollage et de l’atterrissage, au respect strict des règles de sécurité, ainsi qu’aux connaissances des matériels spécifiques. La plupart des écoles de parapente proposent des formations d’une durée allant d’une journée à cinq jours.

Suivez des cours de pilotage

Des cours plus poussés vous permettront d’apprendre à mieux vous adapter aux conditions météorologiques, de mieux aborder les virages ou encore de mieux profiter du vent pour prendre de l’altitude.

vol en parapente, stage de pilotage, montagne

Quel est le matériel nécessaire pour un vol en parapente ?

Pour pratiquer en toute sécurité et pleinement profiter de vos vols, il est primordial d’avoir le bon matériel. Vos équipements se composeront, entre autres, d’une voile ou l’aile de parapente, d’une sellette, d’un parachute de secours, d’un casque, d’une radio, d’une paire de gants, d’une paire de lunettes de soleil et d’une paire de chaussures adaptées.

La voile

Pour un vol agréable, il convient de bien choisir une aile de parapente adapté à vos besoins et votre niveau de maîtrise. Vous avez en effet différents types de voiles :

  • type A : utilisée par les écoles et les débutants (DHV 1),
  • type B : utilisée pour les pilotes souhaitant progresser (DHV 1-2),
  • type C : utilisée par les pilotes ayant un très bon niveau de maîtrise (DHV 2, 2-3),
  • type D : utilisée en compétition (DHV compétition).

La sellette

Élément capital pour piloter la voile, la sellette se présente sous différentes formes (hamac, planchette, cuissarde) et pour différentes pratiques (randonnée, voltige et freeride, cross, paralpinisme). Les éléments à prendre en compte pour la sellette sont :

  • sa stabilité,
  • sa sécurité,
  • sa solidité,
  • son confort,
  • son aérodynamisme,
  • sa légèreté,
  • son encombrement.

Ainsi équipé, et avec la formation adéquate, vous pourrez pleinement profiter de la vue et des sensations uniques que procure un vol en parapente.

Ne ratez plus les news les plus insolites et lifestyle grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici