Voler en parapente vous permet de vous évader, de goûter à la liberté dans les airs. Avec la crise du Covid, vous vous demandez si vous pourrez pratiquer cette activité sans risque et sans contrainte. Les obligations de présentation du pass sanitaire fait partie des questions que vous vous posez sûrement.

Le parapente : une activité à découvrir

Vous avez enfin l’opportunité de prendre votre envol dans le cadre d’un vol en parapente après les restrictions du Covid. Cette discipline est accessible à tous, débutants et expérimentés. Vous pouvez voler avec un moniteur pour un baptême de parapente au Puy-de-Dôme ou suivre un stage d’initiation sur quatre ou cinq jours obtenu grâce à un bon cadeau. Les plus sportifs d’entre vous pourront opter pour des formules assez physiques, en s’envolant depuis le sommet d’une montagne. La condition est évidemment d’avoir une bonne condition physique pour pouvoir grimper avec le matériel nécessaire.

La question du pass sanitaire se pose toutefois en cette période de sortie de crise sanitaire. Vous trouverez toutes les informations indispensables sur le site parapente-puy-de-dome.fr pour pouvoir effectuer votre baptême de parapente avec un moniteur expérimenté. S’inscrire à un club vous aidera à mieux appréhender le vol, à mieux en saisir les subtilités, mais aussi à rencontrer d’autres passionnés qui n’hésiteront pas à partager cette passion avec vous.

La sécurité sanitaire est optimisée pour que les parapentistes puissent vivre l’expérience de vol dans les meilleures conditions. Afin d’éviter tout engorgement, une gestion stricte des flux des participants est mise en œuvre. De plus, les équipements sont désinfectés après chaque vol. Le pilote de biplace portera, quant à lui, une visière ou un masque pour que son client soit protégé.

parapente Puy de Dôme

Le pass sanitaire non obligatoire pour pratiquer le parapente

Le gouvernement a mis en place un dispositif permettant aux entreprises, aux restaurateurs ou encore aux responsables de structures sportives en Auvergne, comme dans les autres régions, de s’assurer que leurs clients sont négatifs au virus. Le pass sanitaire est obligatoire pour toute personne majeure et depuis fin août pour les jeunes entre 12 et 17 ans. Cependant, pour les vols par-dessus les volcans et les stages en parapente, le document n’est pas obligatoire.

Les protocoles sanitaires en vigueur doivent toutefois être respectés à la lettre, parmi lesquels le port du masque. Vous pouvez rechercher plus d’infos pass sanitaire puy de dome si vous souhaitez vous y rendre pour faire du parapente. Pour atteindre le sommet, empruntez le petit train à crémaillère du Puy-de-Dôme qui vous permettra d’apprécier les paysages alentours. Le pass sanitaire n’est pas obligatoire pour le prendre.

Si le pass n’est pas nécessaire pour la pratique du parapente dans le Puy-de-Dôme, vous devez quand même l’avoir si vous prévoyez de loger dans les environs, si vous souhaitez vous rendre dans les musées, manger au restaurant, ou emprunter les transports en commun longue distance à Clermont-Ferrand ou Orcines par exemple.

Ne ratez plus les news les plus insolites et lifestyle grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici