Source : Pixabay. L'Internet est en train de changer.

Elle court, elle court la tendance. En 2021, adopter une approche dynamique est devenu un impératif pour bon nombre d’entreprises. Les tendances se font et se défont au même rythme que les start-ups éclosent et se fanent. Afin de rester dans la course, savoir s’adapter est une question de survie. Nous décryptons cette nécessité d’évolution et vous donnons quelques clés et exemples pratiques dans cet article.

Pourquoi est-il nécessaire de s’adapter aux tendances ?

Par le passé, de nombreuses entreprises pouvaient se reposer sur leurs acquis et profiter d’une position bien établie sur leur marché. Aujourd’hui, les barrières à l’entrée se sont effacées sur bon nombre de segments. Grâce à la digitalisation, plusieurs secteurs autrefois inattaquables sont devenus l’objet d’une lutte acharnée. Il suffit de savoir prendre de bonnes photographies avec son smartphone pour créer une entreprise et bénéficier d’une visibilité en ligne.

<iframe width= »967″ height= »544″ src= »https://www.youtube.com/embed/nR3OJmUaqhE » title= »YouTube video player » frameborder= »0″ allow= »accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture » allowfullscreen></iframe>

Pour être performante, une entreprise doit comprendre ce que ses clients veulent et surtout identifier les grandes tendances à venir. En 2021, on s’attend notamment à la normalisation du télétravail et à l’essor de la finance décentralisée.

Les tendances sont un indicateur clé du pouls des consommateurs. Suivre la tendance donne l’opportunité d’attirer de nouveaux clients et d’augmenter son potentiel de profit. Cela permet également d’améliorer son image et de se démarquer de la compétition en utilisant par exemple les dernières tendances marketing sur les réseaux sociaux.

La course contre la montre pour s’adapter aux tendances

Dans un monde connecté, les tendances évoluent à une cadence infernale. Il est donc essentiel qu’une entreprise mette en place des procédures pour se transformer et soit capable d’anticiper les changements. Pour faciliter ces mues, un travail de préparation en amont est nécessaire.

Le secteur de la mode a été fortement impacté ces dernières années par ce rythme effréné. La fast fashion a imposé son diktat et forcé les créateurs à se réinventer à une cadence soutenue. Cette tendance semble cependant s’essouffler tout doucement en raison des questions éthiques et environnementales que ce modèle suscite.

Afin d’aller toujours plus vite, la norme aujourd’hui n’est plus de suivre la tendance mais plutôt de l’anticiper. Grâce à la big data et à des algorithmes prédictifs de plus en plus performants, les entreprises espèrent identifier les besoins de leurs clients avant même que ceux-ci en prennent conscience.

S’adapter aux tendances, quelques exemples pratiques

Beaucoup d’entreprises se réinventent ou repensent leurs produits au quotidien afin de rester dans la tendance. À ce jeu-là, certaines ont échoué et n’ont pas eu droit à une seconde chance. Parmi les exemples les plus emblématiques, on peut citer Kodak et Nokia.

Heureusement, il existe également de nombreux exemples d’entreprises qui ont su s’adapter à la tendance pour conserver leur place sur l’échiquier.

<iframe width= »1131″ height= »636″ src= »https://www.youtube.com/embed/rqxCKvye7Ss » title= »YouTube video player » frameborder= »0″ allow= »accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture » allowfullscreen></iframe>

Un premier exemple concerne la nécessité d’être physiquement présent au travail. Récemment, plusieurs sociétés ont indiqué qu’elles autoriseraient désormais de manière permanente le télétravail à temps complet à leurs employés. Parmi celles-ci, on compte divers champions du secteur technologique comme Twitter, Coinbase, Dropbox ou encore Spotify. Certains groupes français comme Laurent Taïeb ont emboîté le pas mais la transition semble plus ardue pour les PME.

Pile dans l’actualité, l’exemple des cryptomonnaies est frappant. Décriées par beaucoup il y a à peine un an, elles s’avèrent aujourd’hui de plus en plus incontournables. Une néo-banque comme la fintech britannique Revolut par exemple a su s’adapter très rapidement. Ses clients peuvent dorénavant acheter une quinzaine de cryptomonnaies différentes. On peut également citer un exemple comme le casino en ligne Betway et ses jeux de blackjack en ligne. L’entreprise a su s’adapter aux tendances en matière de connexion et offre désormais ses tables digitales en version optimisée mobile. Elle va même un pas plus loin en proposant des versions du blackjack en live avec un vrai croupier, ce qui rejoint la tendance croissante du live streaming.

Les entreprises modernes ont donc bien compris que, pour survivre, suivre ou anticiper la tendance est indispensable. Alors que le consommateur exige dorénavant une expérience personnalisée et adaptée à ses besoins, la nécessité d’un modèle dynamique ne fait plus aucun doute. Surfer sur la tendance pour pouvoir gagner des parts de marché et espérer augmenter ses ventes et ses profits est devenu un impératif en 2021. Si vous, ou votre entreprise, avez un peu de retard, il est plus que temps de rattraper la vague.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici