Vidéo: cette pub chinoise raciste scandalise les internautes

Vidéo: cette pub chinoise raciste scandalise les internautes

Une publicité pour une marque chinoise de lessive est non seulement raciste, mais elle est aussi plagiée !

Publicité

La marque de lessive chinoise Qiaobi diffuse à la télévision et dans certains cinémas une publicité profondément raciste qui n’a pas manqué de scandaliser les internautes du monde entier depuis sa sortie cette semaine.

Dans cette publicité, on y voit une femme se préparer à lancer une lessive quand un homme, noir, et visiblement peintre en bâtiment, entre dans la pièce et regarde la femme avec insistance tout en la sifflant (vive les clichés !). Le jeu de drague se poursuit quand la femme va inviter l’homme à s’approcher d’elle pour prendre un peu de lessive et se nettoyer… Mais alors que les deux jeunes gens s’apprêtent à s’embrasser, la femme va pousser l’homme dans la machine après lui avoir fait avaler une pastille de lessive. À la fin du cycle, en ressort un bel homme chinois, blanc comme neige. Non, vous ne rêvez pas.

Madame utilise donc une lessive tellement efficace qu’elle est capable de transformer les Noirs en Chinois. En Chine, les personnes noires font l’objet de préjugés persistants et de discriminations, et cette publicité ne devrait pas aider à améliorer ces clichés.

Publicité

Un spot raciste, et plagié

Ce spot publicitaire a fait le tour du monde en à peine quelques jours, mais c’est un plagiat d’une autre publicité pour une marque de lessive italienne, Coloreria, dont le dénouement est inversé par rapport à la version chinoise. Cette dernière n’en reste pas moins raciste.

Selon la marque, nous sommes « trop susceptibles »

Face au couac médiatique et à la fureur des internautes, le groupe de cosmétique Shanghai Leishang, qui possède la marque de lessive Qiaobi et qui est l’auteur de la publicité controversée, a été sollicitée pour réagir aux accusations de racisme. M. Wang, un porte-parole du groupe a déclaré au média chinois Global Times que les « médias étrangers sont peut-être trop susceptibles ». Et d’ajouter : « Nous ne voulions rien faire d’autre que promouvoir notre produit. » Mais voyons.

Les chinois racistes ?

Il y a quelques mois, à l’occasion de la sortie du septième épisode de Star Wars, la Chine avait diffusé une affiche du film sur laquelle l’acteur principal John Boyega, qui est noir, n’apparaissait pas.

Dans la culture chinoise, il est très important de préserver une peau claire, non seulement car c’est un critère de beauté, mais aussi car un teint bronzé est encore associé à la classe ouvrière. Ceci associé au manque de diversité ethnique dans les médias, il existe un certain rejet des personnes noires.

A voir aussi dans la rubrique Racisme
Répondre

Laisser un commentaire

Retrouvez également Trendly gratuitement par mail et sur votre smartphone: